"Parce que la Sienne, c'est aussi la vôtre..."
"Parce que la Sienne, c'est aussi la vôtre..."

Les plantes invasives

Une espèce invasive, c'est quoi?

Une espèce est dite invasive lorsqu'elle s'est installée dans un secteur géographique dont elle n'est pas originaire et qu'elle y prolifère. Ces "invasives" peuvent perturber les milieux naturels et être source de désagrément pour les activités humaines (qualité de l'eau, agriculture, pêche,...) ou pour la santé publique (allergie, toxicité, transmissions de maladies...).

Quelles plantes invasives sur les berges de la Sienne?

 

La Renouée du Japon se dissémine principalement par bouturage, lors d'éparage des talus ou par le transport de remblais. Sur le bassin de la Sienne, la présence de Renouée du Japon reste à ce jour limitée à des secteurs localisés principalement à proximité des ponts et des routes (zones de remblais). Son extermination est quasiment impossible en raison de ses racines très développées et bouturant facilement.

 

La Balsamine de l'Himalaya se développe de façon importante jusqu'à étouffer la végétation d'origine. Elle produit un nombre très important de graines (800 par pieds) qui sont transportées par les crues. La Sienne est particulièrement touchée à l'aval de Gavray. Quelques affluents sont également touchés. Sa présence importante ne permet plus d'envisager une éradication. Il faut maintenant limiter sa propagation.

La Berce du Caucase se dissémine grâce aux nombreuses graines qui peuvent être transportées sur plusieurs kilomètres par la rivière. Sa sève entraîne des brûlures de la peau pouvant être graves.

Sur le bassin versant de la Sienne, la Berce du Caucase a été trouvée en 2012 de façon importante sur le ruisseau du Tancray (entre la Colombe et Percy) et de façon plus ponctuelle sur le cours principal de la Sienne entre la Bloutière et Gavray sur environ 20 km. Sa présence a également été détectée fin 2013 sur la Sienne à Saint Aubin des Bois.

L’équipe du S.I.A.E.S est mobilisée pour tenter d’éradiquer cette plante par fauchage et arrachage. Le Syndicat informe et sensibilise les riverains des secteurs concernés pour limiter les risques de brûlures. 

Une plaquette a été éditée sur les plantes invasives en Basse-Normandie, et est téléchargeable ici.

Contact :
Anthony HAMON (technicien Rivières) - 06.75.70.92.54.

Syndicat Intercommunal d'Aménagement et d'Entretien de la Sienne
22 impasse de l'ancienne gare
50450 Gavray
Téléphone : 02.33.61.12.79. 02.33.61.12.79.
Fax :
Adresse email :
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Syndicat Intercommunal d'Aménagement et d'Entretien de la Sienne